©APAX Suisse-Rwanda, 2018

LE RWANDA

 

Le Rwanda, surnommé le pays des mille collines, est un pays d’Afrique centrale. Il partage ses frontières avec l’Ouganda, la Tanzanie, le Burundi, et la République démocratique du Congo. Sa capitale, nommée Kigali, est située au centre du pays.

 

Avant le génocide de 1994, la densité de sa population était l’une des plus fortes d’Afrique, avec 301 habitants au kilomètre carré. Aujourd’hui, sa population est de 7'398'074 habitants pour une superficie de 26'338 kilomètres carrés ce qui représente environ la moitié de la superficie de la Suisse. Les langues officielles sont le Kinyarwanda, le français et l’anglais.

 

Le premier drapeau du Rwanda a été dessiné officiellement le 25 septembre 1961 et confirmé le 1er juillet 1962. L’initial du pays « R » a été rajouté pour le différencier du drapeau de Guinée. Le drapeau actuel a été adopté en 2001 suite au génocide de 1994. La couleur rouge a été supprimée et remplacée par du bleu. A ceci est venu s’ajouter le symbole du soleil. Le nouveau drapeau représente la volonté de revendiquer et de couper avec la période précédente et de se tourner vers l’avenir.

En 1959, trois ans avant l'indépendance du pays vis-à-vis de la Belgique, les Hutu (groupe ethnique majoritaire) ont renversé le régime du roi Tutsi.

 

Au cours des années suivantes, des milliers de Tutsi ont été tués, et 150 000 d'entre eux ont dû s'exiler dans les pays voisins.

Plus tard, les enfants de ces personnes exilées ont formé un groupe de rebelles, le Front Patriotique Rwandais, et ont engagé une guerre civile en 1990.

 

La guerre a aggravé les tensions ethniques qui ont atteint leur point culminant en avril 1994 se soldant par un génocide. Les rebelles Tutsi ont renversé le régime Hutu et devant cette guerre des milliers de Hutu ont fui vers les pays voisins tels que le Burundi, la Tanzanie, l'Ouganda et le Zaïre.

 

Depuis, la plupart des réfugiés sont revenus au Rwanda. Malgré une importante aide internationale et un certain nombre de réformes politiques - incluant les premières élections locales du Rwanda en mars 1999 - le pays poursuit ses efforts pour encourager l'investissement et la production agricole et pour favoriser la réconciliation.